Suite à la catastrophe de Fukushima le 11 mars 2011, le laboratoire de la CRIIRAD a effectué un suivi spécifique de l’impact des retombées sur le territoire français. La CRIIRAD a pu apporter également un soutien scientifique à des ONG Japonaises ....

lire la suite sur le site de la CRIIRAD

Retour à l'accueil