Insecticides en mâconnais

Nous venons d'apprendre que le 26 juin un important traitement phytosanitaire devait être effectué sur les vignes à Hurigny sur demande de la Préfecture, comme en ce moment dans toutes les communes viticoles de Saône-et-Loire. Deux autres traitements seront effectués en juillet (dates encore inconnues car liées à la météo). Ces produits sont a priori assez forts et particulièrement nocifs pour les jeunes enfants; il a été demandé aux enseignants de certaines communes de 'confiner' les enfants...

http://agriculture.eelv.fr/epandages-dinsecticides-un-arrete-prefectoral-precipite-et-dangereux/

Nous considérons bien évidemment qu'il s'agit d'un véritable scandale de santé publique; Nous avons alerté la préfecture dés fin Mai

Nous avons adressé à la presse écrite et aux médias en ligne ( dont mâcon-infos ) un communiqué daté du 7 Juin.- Nous y soulignions le problème , entre autres, de la protection des riverains. Le Journal de Saône et Loire, contrairement aux autres médias, a fait barrage et ne l'a pas publié ( nous sommes confrontés régulièrement à ce problème ).

Ce communiqué est affiché sur notre local, 8 rue Dufour où il peut en être pris connaissance.

Conjointement à l'alerte faite au Préfet, nous avons sollicité auprès de lui une entrevue pour dénoncer la méthode ( abs. d'une véritable consultation )et la décision prise. Cette rencontre prévue vers le 25 juin ne pourra se tenir que le 10 juillet.

Parallèlement, dans le cadre d'un travail de fond, à la recherche d'autres solutions pour ne pas avoir une répétition de ce même scénario lors des années à venir, une saisine est en cours de la Commission environnement du Parlement, ce en lien avec des viticulteurs bio;( merci, en tant qu'électeur EELV de ne pas en faire état au moins jusqu'au 10 Juillet )

Ce travail n'est pas visible de l'extérieur mais est essentiel face au lobby de la viticulture.

Bien conscient, en l'absence de manifestation de rue, que le citoyen pense que nous nous préoccupons pas de ce problème, nous devons à nouveau de communiquer, ce que nous avions prévu.

Retour à l'accueil